Accueil » Pompe de surface : Comparatif & Guide d’achat

Pompe de surface : Comparatif & Guide d’achat

La pompe de surface fait partie des meilleurs outils pour réussir l’irrigation d’un jardin ou d’un champ.  Elle aide à puiser l’eau d’un point A (une rivière, un puits, une mare, dans un bac de récupération de l’eau de pluie…) vers un point B et permet un arrosage efficace. Dans le commerce, il en existe de plusieurs types présentant des caractéristiques variées. Il vous en faut une certainement pour votre jardin, votre champ…etc… Découvrez dans cet article les éléments nécessaires pour vous aider à comprendre ce que c’est que ces machines, leurs fonctionnements afin de pouvoir en choisir une qui correspondra vraiment à vos besoins.

Qu’est ce qu’une pompe de surface ?

Une pompe de surface est un instrument permettant l’aspiration de l’eau d’un point d’eau vers un jardin ou un champ. Elle est utilisée pour arroser les plantes mais peut aussi servir dans l’alimentation des toilettes, des laves vaisselle, des machines pour linge.

Elle est constituée d’un moteur ou de divers turbines qui une fois sous tension permet d’effectuer le pompage et assurant la sortie sous pression de l’eau par ses roues. L’eau recueillie par la pompe d’arrosage servira à alimenter les différents dispositifs d’arrosage.

La pompe de surface est un matériel auto amorçant qui a la capacité de créer lui même une dépression dans le tuyau d’aspiration afin de renvoyer l’air et de remonter l’eau à la surface. Comme l’indique son nom, la pompe de jardin de surface est conçue pour rester en surface. Pour cela, l’on se doit de l’installer tout près de la source. Elle a la capacité d’aspirer jusqu’à une profondeur de 8 m au maximum.

La pompe de surface fonctionne exactement comme une pompe hydraulique en transformant l’énergie mécanique en cinétique. Toutes les pompes de surfaces possèdent deux orifices dont l’entrée est nommée aspiration et la sortie impulsion.

Elles utilisent de diverses sources énergétiques pour l’extraction de l’eau dont la plus commune est l’énergie à vent ou éolienne. Aussi certains modèles utilisent du diesel ou de l’essence (on les appelle les motopompes) pour pouvoir fonctionner pendant que pour d’autres c’est le courant électrique (les électro-pompes).

Pompe à eau de surface : les différents types

De façon globale, on distingue deux types à savoir : la  pompe de surface avec une seule cellule (monocellulaire) et celle avec plusieurs cellules (multicellulaire).

La pompe à eau de surface monocellulaire est composée d’une seule cellule n’est utilisée que dans l’extraction d’eau claire. Cette pompe de surface convient mieux à une utilisation domestique ou pour effectuer des opérations d’arrosage ou encore pour vider l’eau d’une piscine. En général, ce type de pompe de jardin dispose d’un amorçage à main et est bruyant lorsqu’il est mis en marche.

Quant à la pompe de surface multicellulaire, elle est équipée de nombreuses turbines et est adaptée aux tâches qui nécessitent suffisamment de pression. C’est un modèle avec une bonne performance présentant une multitude d’avantages à ses utilisateurs et est doté d’un système d’amorçage automatisé.

Comment choisir la meilleure pompe de surface ?

Pour que votre pompe de jardin de surface puisse vous être d’une meilleure utilité, il faudrait la choisir tout en tenant compte de sa hauteur d’aspiration et de refoulement, de son débit, de sa pression, ainsi que la qualité de l’eau à pomper, les accessoires de la pompe et son niveau sonore.

La hauteur d’aspiration et le refoulement

Pour la hauteur d’aspiration, il s’agit de la profondeur à laquelle l’aspiration est possible.  Vérifiez ces critères vous permet d’avoir idée sur la distance qui sépare la source à aspirer de la pompe elle même.

Très souvent, la profondeur maximale que peut atteindre une pompe de surface se situe entre 7 ou 8 m. Par conséquent tenez compte de cet aspect avant de faire votre choix.

Quant à celle relative au refoulement, elle permet de déterminer avec précision la distance entre le réservoir de refoulement et la pompe. Vous pouvez avoir les informations relatives à ces deux éléments en vous renseignant sur les descriptions inscrites sur la pompe d’arrosage de surface.

Son débit

Le débit c’est la quantité de liquide que la pompe de surface est capable de rejeter pendant un moment donné. Indiqué soit en litre/ heure, soit en m³/ heure, vous devez la choisir selon votre consommation en eau.

Sa pression

La pression notée en bar, est la force ou la puissance de la pompe d’arrosage à rejeter l’eau. Sachez que plus élevé est le niveau mieux l’eau sortira. Généralement, pour l’alimentation d’une maison, au moins une pression de 2 bars est indispensable.

Pour une maison dotée d’une piscine, il est plus indiqué d’augmenter un peu la pression en vous penchant vers une pompe de surface d’au moins 3 bars. Par ailleurs pour obtenir une pression optimale, il vous faudra utiliser avec votre appareil un tuyau d’un petit diamètre.

La performance

Considérer cet élément implique un calcul de la hauteur de la pression totale. Elle se fait en associant la hauteur du refoulement à la pression et des pertes d’eau pendant l’opération de transfert à l’intérieur du tuyau.

La qualité de l’eau à pomper

Vous devez procéder à un contrôle de l’eau que vous désirez pomper en faisant référence à la valeur de la forme des grains et des particules de celle-ci.

Cela vous permettra de connaître en millimètre le diamètre des granulats qu’elle contient. Ainsi si la granulométrie est moins de 5 mm alors votre eau est une eau claire. Cette sorte d’eau provient le plus souvent des puits ou de la pluie.

Lorsqu’elle se situe entre 5 et 20 mm alors vous avez une eau chargée qui vient la plupart du temps de certains puits, rivières et étangs. Dépassant 20 mm, c’est une eau hautement chargée dont l’origine est probablement l’eau d’inondation ou l’eau usée. Pour une telle eau, l’usage d’une pompe de surface n’est pas trop recommandé.

Les accessoires de la pompe d’arrosage

C’est également un critère important et il revient à s’assurer de la qualité des outils qui accompagnent la pompe de jardin de surface à l’instar du tuyau. Il faut veiller à ce qu’il soit bien tendre et bien long pour ne pas qu’il se perce facilement et aussi pour qu’il puisse aller partout où vous voudrez.

Son niveau de son

Une pompe de surface trop bruyant peut être très dérangeant pour vous même et pour le voisinage. Pour cela nous vous conseillons de privilégier les modèles silencieux comme ceux du type multicellulaire.

Top 4 des meilleures pompes de surface

Pompe de surface Einhell

Cette pompe de jardin de marque Einhell de la série GC-GP 6538 est adaptée à une utilisation domestique pour jardins. Performante, la pompe à eau de surface Einhell est équipée d’un interrupteur qui permet de l’allumer et de l’éteindre, d’un bouton pour remplissage et pour purge. La pompe de surface Einhell dispose également d’une poignée qui facilite son transport.

Pompe de jardin Gardena

D’une puissance de 600 w, d’un débit de 3100l/h et avec une pression de 3,6 bar, cette pompe de surface à poignée est parfaite pour l’arrosage des jardins, pour le pompage de l’eau ainsi que son transvasement.  Ses pieds faits en caoutchouc, assure une bonne stabilité au cours de son usage. Sa large ouverture rend le remplissage beaucoup plus aisé. En plus, cette meilleure pompe d’arrosage Gardena est né vibre pas et est silencieuse.

Pompe d’arrosage T.I.P.

Cet outil est une puissante pompe de surface pour jardin doté d’un amorçage automatisé. D’une puissance de 550 w et d’une hauteur de refoulement de 4,2 bar, cette meilleure pompe de jardin T.I.P peut servir aussi pour vider les cuves ou les bassins. Elle peut aspirer au plus jusqu’à 9m pour un débit de 2950 l/h.

Pompe de surface Kärcher BP3

D’un moteur de calibre 800 w et avec 3500 l/h comme débit, cette pompe d’arrosage peut assurer l’arrosage d’un jardin d’au moins 500m². Avec sa hauteur d’aspiration de 8 m et celle de sa manométrie totale de 40 m, cette meilleure pompe à eau de surface Kärcher BP3 est une pompe de genre jet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page